Les types de garniture de plaquettes

Freinage

Tutovelo

il y a 7 mois

Les types de garniture de plaquettes

Il existe aujourd'hui sur le marché une multitude de plaquettes, des plaquettes de marque ou des plaquettes génériques. Mais vous verrez que pour le même modèle et marque de plaquettes, vous aurez parfois le choix entre plusieurs types de garniture. Le type de garniture peut varier et chaque type de garniture a des avantages comme des inconvénients. Voila un guide qui vous permettra de mieux sélectionner le type de garniture que vous devriez utiliser selon vos besoins et vos attentes.


Garniture métallique (sintered)

La garniture de type métallique est composée comme son nom l'indique de matières métalliques comme du fer, de l'aluminium, du cuivre… chaque constructeur fait sa propre cuisine afin de trouver la recette idéale afin d'avoir un maximum d'avantages tout en limitant les inconvénients.


  • Utilisation


La garniture métallique est plutôt conçue pour une utilisation fréquente du système de freinage et sur de longues distances de freinage. Malgré le fait que ce ne soit pas la règle, ces plaquettes sont souvent installées sur des vélos destinés à un usage « extrême » comme des vélos de descente où les freins sont mis à rude épreuve avec des freinages réguliers et sur de longues distances alors que les vélos roulent vite. Elles sont notamment recommandées pour des conditions telles que la poussière, la boue et l'eau.


  • Bruit / Friction

Il est souvent soulevé par les utilisateur de plaquettes métalliques que leurs freins provoquent des vibrations et sont relativement bruyants mais cela est généralement due au fait que ce type de garniture offre plus de friction sur la piste de freinage du disque. Cette friction supplémentaire permet néanmoins un freinage plus important, surtout sur un profil descendant important, malgré une période de chauffe (permettant un meilleur freinage) plus longue que pour une garniture organique. 


  • Glaçage


Alors qu'une garniture organique aurait tendance à se glacer sur de longues périodes de friction, la composition chimique et les dépôts de la garniture métallique auront moins tendance à « cuire » évitant que les plaquettes se « glacent ». La garniture métallique est donc plus conseillée dans le cas où le pilote et son vélo sont lourds car plus de contraintes seront appliquées aux freins.


  • Durée de vie

Vous remarquerez que malgré une phase de rodage des plaquettes plus longue que pour des plaquettes avec une garniture organique, les plaquettes avec une garniture métallique auront une durée de vie plus longue pour une utilisation similaire. Cela est due au fait que les particules métalliques utilisées sont moins sujettes (malgré une friction plus grande) à l'arrachement. De fait la garniture métallique est plus efficace que la garniture organique dans des conditions très poussiéreuses qui a tendance à augmenter l'arrachement de la garniture. Donc pour un même freinage, moins de matière de la garniture est prélevée ce qui augmente la durée d'utilisation des plaquettes avec une garniture de type métallique.


  • Chauffe

Du fait de sa composition métallique, les plaquettes avec une garniture type métal vont avoir tendance à plus chauffer que des plaquettes de type organique. L'augmentation de température des plaquettes va de fait provoquer une élévation de la température des pistons sur lesquels reposent les supports de plaquettes, résultant en une augmentation de la température du liquide de freinage. Cela peut, selon le type de liquide utilisé et la fréquence de purge du système, provoquer des problèmes tel que la dégradation du liquide de freinage ou provoquer un « Fluid fade ». Lisez la fiche « Fluid fade » pour plus d'informations.


Garniture organique (organic)

Les plaquettes avec une garniture de type organique sont à l'opposé du spectre par rapport aux plaquettes avec une garniture métallique avec leurs propres avantages et inconvénients. Les fabricants mélangent aussi différentes fibres, matériaux et autres produits exotiques d'origine organique et assemblent le tout avec de la résine afin d'augmenter leurs avantages tout en essayant de limiter leurs inconvénients.


  • Utilisation

La garniture organique est conçue pour une utilisation moins intensive des freins, sur des profils moins descendants mais qui peut tout de même demander un bon freinage sur de plus courtes distances. Ce type de plaquettes sont installées sur tous types de vélos, du VTT au vélo de ville (électrique ou non) en passant par le VTC.


  • Bruit / Friction

La garniture organique n'a pas besoin de chauffer pour offrir un freinage efficace, une bonne qualité de freinage est donc disponible immédiatement. La friction appliquée sur la piste de freinage du disque est moindre que pour de la garniture métallique, donc en théorie nous devrions en conclure que les plaquettes organiques freinent moins bien mais ce n'est pas toujours le cas. Il faut absolument remettre les choses dans leur contexte, si vous ne descendez pas de gros dénivelés à grande vitesse, la garniture organique peut amplement suffire, d'autant plus de certains praticants DH (Downhill) utilisent eux mêmes des plaquettes de type organique. Surtout que la garniture organique offre une attaque de freinage de très bonne qualité, donc si le profil n'est pas extrême et que vous avez plutôt tendance à ne pas avoir les mains toujours sur les freins, ce type de garniture est très adapté. Un bel avantage des plaquettes organiques est qu'elles sont bien moins bruyantes au freinage et plus progressives due à leurs composition moins agressive.


  • Glaçage

L'utilisation d'une garniture organique n'est pas toujours conseillée non plus pour des profils extrêmes avec de longues descentes car les particules arrachées ont une fâcheuse tendance à « cuire » sur les plaquettes ce qui se traduit par un effet glacé de la surface. Cette surface glacée n'applique pas beaucoup de friction sur la piste de freinage donc le freinage est impacté négativement. Vous devrez alors régulièrement vérifier vos plaquettes et effectuer un « déglaçage » au besoin. Les plaquettes avec une garniture de type organique sont aussi plus sensibles aux « chaud froid », si par exemple vous augmentez la température des garnitures en faisant une belle descente et finissez dans un lit de rivière. Dans ce cas les plaquettes sont très dure à récupérer, même avec un déglaçage.


  • Durée de vie

Les plaquettes de type organiques sont moins longues à roder que celles avec une garniture métal mais auront une durée de vie moins longue. En effet les particules organiques utilisées sont moins résistantes à l'arrachement, surtout si de la poussière ou de la boue est en contact avec le disque et les plaquettes. Il vous faudra alors choisir vos plaquettes en fonction du profil, de la pratique mais aussi des conditions dans lesquelles vous roulez.


  • Chauffe

Contrairement à la garniture métallique, la garniture organique absorbe moins de chaleur et limite donc le transfert de chaleur de la garniture aux support de plaquette, des supports aux pistons et donc des pistons au liquide de freinage. Le liquide de freinage va donc moins chauffer et le système de freinage sera donc moins sujet à un « liquid fade ». Comme la garniture chauffe moins c'est le disque qui aura plus tendance à chauffer, mais encore une fois, selon votre pratique cela n'est qu'une éventualité et peut ne pas être problématique. Néanmoins faites toujours attention lorsque vous touchez vos disques, surtout si c'est après une bonne descente !


Garniture semi-métallique

La garniture semi-métallique a aussi bien les caractéristiques de la garniture métallique qu'organique, mais elle a aussi leurs inconvénients. La garniture semi-métallique est un mélange de matières organiques avec un peu de matières métalliques collés ensemble et au support de plaquettes grâce à une résine.


Au niveau performances on se positionne au milieu des autres garnitures. La garniture semi-métallique permet de s'engager dans de beaux dénivelés négatifs où le freinage est de rigueur mais elle n'offre pas autant de mordant et la même durée de vie que les plaquettes avec de la garniture métallique. Néanmoins elles sont moins bruyantes que les plaquettes métalliques et ont une durée de vie supérieure aux plaquettes organiques plus sujettes à l'arrachement surtout si il y a de la poussière ou de la boue.


Elles ont quasiment le même avantage concernant la chauffe que les plaquettes organiques, ce qui peut limiter les risques de « liquid fade ».


Attention selon le type de garniture que vous utilisez, vous devrez vérifier la compatibilité avec le disque.


Les matériaux des supports de plaquettes peuvent varier afin de répondre aux différentes attentes des consommateurs. Certains supports peuvent être en acier, en aluminium ou bien par exemple en céramique. 


Un point qui n'a pas été abordé dans cette fiche est le « Pad fade » car il semble plus judicieux de ne pas trop charger et en parler dans une fiche à part entière.

Voir la fiche technique

Vous devez être abonné pour participer au forum

Abonnez-vous